Actus Mada

« TRANGA TENA MARINA » le Hira Gasy à l’honneur à Paris avec ZAZA NIANGARANA ce 15 novembre 2014.

12 Novembre 2014 , Rédigé par HHR Publié dans #Culture

« TRANGA TENA MARINA » le Hira Gasy à l’honneur à Paris avec ZAZA NIANGARANA ce 15 novembre 2014.

« Tranga tena marina »ou « Faits réels » en traduction libre, tel est le thème de l’évènement qui sera organisé le 15 novembre prochain à Paris. Un évènement culturel unique dans son genre durant lequel le Hira Gasy et la poésie seront à l’honneur.

Préserver et promouvoir la culture malgache tel est l’objectif des organisateurs de « TRANGA TENA MARINA ». Effectivement force est de constater que parmi les évènements qui se sont succédés durant les dix dernières années en France le Hira Gasy n’a jamais été au rendez vous. Ainsi Emelyne, fille de RAMILISON Besigara accompagnée d’amis passionnés de la culture malgache ont monté un groupe de Hira Gasy qu’ils ont baptisé « ZAZA NIANGARANA », qui pour la première fois se produira devant la diaspora.

Un évènement unique dans son genre

En première partie un show inédit de « Hira Gasy » avec « Zaza niangarana » avec en interlude Holy, Tely, Bodo, Ony, Nasandratra, Riri et Raozigasy, qui vont faire vivre, à travers des poèmes portant sur des faits réels de la vie quotidienne, une ambiance de « TRANGA TENA MARINA » accompagné de fond musical du groupe LAMAKO.

Sera aussi présente l’artiste peintre Vero RAJHONSON, qui exposera ses œuvres montrant des faits de la vie quotidienne à Madagascar. L’assistance aura le plaisir de faire connaissance avec la Valiha Malagasy, instrument de musique typique de notre culture. Et enfin l’Havatsa UPEM (Union des Poètes et Ecrivains Malagasy) vecteur de la littérature malagasy, monteront une exposition de livres et de recueils de poèmes.

Comme le précise l’affiche ce sera un show unique dans son genre, une organisation que nous félicitons et encourageons car notre culture est notre identité et elle doit être toujours sauvegardée et préservée.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article